Répondre pleinement à cette question nécessiterait de définir certaines fonctions de Directeur des Systèmes d’Information, puis celles de Contract Manager afin d’identifier les éventuelles missions semblables. Mais il serait ambitieux de vouloir décrire ces deux fonctions dans un seul article.

Je me propose d’exposer quelques évolutions de mon métier de DSI puis de déterminer s’il emprunte quelques savoirs à ce nouveau métier de Contract Manager. D’autres articles seront nécessaires pour approfondir les compétences mises en œuvre par l’un et l’autre pour accomplir leurs missions respectives.

A aujourd’hui, dans un contexte assez général d’une PME ou d’une ETI, un DSI s’efforcera de mettre en œuvre les fameuses offres Cloud. Les aspects purement techniques, physiques et par voie de conséquence, contractuels et managériaux de ces offres sont fort différents d’une ressource internalisée : nous n’avons plus accès physiquement au serveur de messagerie de l’entreprise dont nous maîtrisions le cycle de vie, la sécurité et la sauvegarde mais à une collection de boîtes aux lettres paramétrables sur une console et dont les données sont présentes sur plusieurs infrastructures réparties dans plusieurs pays.

Le DSI troque ses casquettes d’acheteur d’un Hadware et d’un Software et de technicien de la messagerie pour celui d’un consommateur d’une ressource informatique qu’il paye au mois le mois ou à l’usage pour les offres les plus abouties.

Armé d’un certain bon sens ou de réflexes professionnels, notre DSI s’attardera sur le taux de disponibilité de sa nouvelle infrastructure et le lieu de conservation de ses données: « 99,9 % et France » sera le binôme magique qui remportera son adhésion à l’informatique « Cloudé ». C’est évidemment très caricatural, certains objecteront qu’ils se soucient également de la phase de réversibilité et de la politique de rétention des données. Est-ce suffisant ?

Evidemment, non. De nombreux points devraient être au minimum appréhendés, voir contractualisés en fonction d’une analyse de risque, sans pouvoir tous les citer: la formule de calcul du taux de disponibilité, les conditions de mise en œuvre des malus, quid des éventuelles pertes d’exploitation, l’accès aux données de connexion en cas de réquisition judiciaire….

Le DSI doit certainement se renforcer dans de nombreux domaines afin de sécuriser ses décisions. Mais doit-il pour autant devenir un Contract Manager spécialiste dans le domaine du système d’information, c’est-à-dire un spécialiste de la gestion du contrat, de sa création à son contrôle, et la gestion de son cycle de vie dans de nombreux domaines: juridique, financier, négociation, commercial ?

Nous sommes dans un cycle d’externalisation, donc d’aucuns diraient, eh bien oui, allons dans cette direction !

Dans mon cas, je pense au contraire, que non.

Pour trois raisons à ce stade de ma réflexion :

  1. Je ne sais pas encore quelles sont toutes les bonnes pratiques liées à la gestion des contrats. Autant je n’ai pas la prétention de connaitre tout de la gestion d’un pare-feu, je peux justifier de l’intervention d’un ingénieur dans ce domaine. Tout autant, je me devrais de faire intervenir un spécialiste de la gestion des contrats ;
  2. J’ai de très nombreuses missions et objectifs à atteindre dans ce moment de rapides transformations, l’intervention d’une ressource dédiée à cette mission me permettra de porter mes efforts sur les autres dimensions.
  3. Je suis à la fin de mon cycle d’externalisation, j’aborde un nouveau cycle, peut-être pas de ré-internalisation de mes ressources informatiques mais certainement d’une maîtrise technique très forte de technologies novatrices, complexes et délivrées par de nombreux fournisseurs différents, dans des codes juridiques différents : vouloir maîtriser toutes les dimensions relève de l’impossible. L’aide d’un Contract Manager est pour le moins salvatrice.

A lire vos propres réflexions sur cette dimension du Directeur du Système d’Information et l’avènement de ce nouveau métier : Contrat Manager.

Votre inscription à Lexigone

Bienvenue ! Inscrivez-vous en renseignant le formulaire à droite, et nous reviendrons vers vous très rapidement !

Félicitations ! Vous allez recevoir de nos nouvelles très rapidement !

Démonstration de notre générateur de NDA

Nous reviendrons rapidement vers vous avec des propositions horaires pour une démonstration en vidéoconférence d'environ 30mn !

Merci pour votre requête. Nous allons revenir vers vous très rapidement !

%d blogueurs aiment cette page :
Bitnami